Les enseignantes

Laure et Lydie, deux enseignantes à L’atelier Yoga

Deux écoles et traditions différentes

 

Lydie enseigne le Yoga à Digne les Bains et ses environs depuis plus de 20 ans.
Après une riche expérience auprès de deux associations enseignant le Yoga, elle a participé activement à la fondation de L’atelier Yoga.Lydie Gosselin professeur de yoga à digne les bains

Elle suit durant  quatre années l’enseignement de l’ E.P.Y (École Provençale de Yoga de 1999 à 2003)  et obtient le diplôme de formation à l’enseignement du YOGA, devenant professeur titulaire en 2004, agrée par la F.I.D.H.Y (Fédération Inter-enseignement de Hatha Yoga) et l’ U.E.Y (Union Européenne de Yoga).

L’enseignement suivit à l’ E.P.Y est celui de l’école de Chennai (Madras à l’époque),  fondée par SRI KRISHNAMACHARYA, philosophe et grand Yogi, qui enseigna à son fils TKV DESIKACHAR et son beau fils  BKS IYENGAR (et bien d’autres qui ont fondés ensuite leurs propres écoles).  Pratiquant un yoga thérapeutique, dépassant la seule pratique des postures, il a su adapter son enseignement aux problèmes spécifiques des occidentaux.

Lydie, diplôme en poche, a mené, et mène toujours,  sa post-formation auprès de (entre autre) :

  • DÎPA (Hélène Marinetti), professeur de Sanskrit, philosophie de l’Inde et chant de Mantra.
  • MARC BEUVAIN,  enseignant, formateur en Yoga thérapie et conférencier.

Lydie  mène également ses recherches par elle même, à travers sa pratique personnelle, l’enseignement à tout public, la lecture, les rencontres.
Enseigner et transmettre  à des enfants et des adultes avec ou sans handicap, est en soi très formateur.
Chaque rencontre, chaque séance est source d’une grande richesse d’échange et de connaissance.

Chaque année, elle participe à des stages et  retraites en Yoga.

« Partir de nous même, et se diriger pas à pas à la découverte de ce que l’on est, est une véritable aventure intérieure vers une liberté d’ ÊTRE. »

Le thème de son mémoire de fin d’étude :  « Yoga et Co-Naissance », y est  développé l’idée que :

« La philosophie de l’Inde nous parle de nous, de la vie et de la mort, de la Connaissance qui combat l’ignorance dans laquelle nous vivons. Cette philosophie, appliquée et expérimentée par la pratique du Yoga au quotidien, est un moyen puissant pour arriver à Naître à soi, réussir à connaître la profondeur de notre être, et ses vastes  possibilités…… ».

« A l’aide de l’étude des textes anciens (Yoga-Sutra, Samkhya, Upanisad…), et la mise en pratique de ce savoir, l’adulte trouvera un moyen de dépasser le monde apparent (Prakriti), pour se lancer dans une réelle révolution. Elle se nomme Métanoia. C’est une révolution intérieure se basant sur de nouvelles valeurs, nouveaux repères. »

Par le passé, en région Parisienne, Lydie a également abordé  :

  • la danse (classique et contemporaine) auprès d’un chorégraphe latino américain.
  • l ‘anti-gymnastique ou gymnastique douce, ainsi que la méthode Mézières, auprès de Sylvaine S. formée et enseignant ces techniques.
  • l’étude des plantes durant 3 années,  à l ‘École Lyonnaise des plantes médicinales, auprès de Patrice DeBonneval, herboriste et formateur.
  • la Sophrologie, à travers une formation auprès de Martine Orlowsky, Médecin, Sophrologue et Formatrice.

Laure propose des cours à l’atelier yoga depuis 2016. Après vingt ans de pratique personnelle et collective, elle s’est engagée sur la voie de la formation de professeur de yoga. Laure est désormais diplômée professeur de Yoga  de l’école régionale Nice-Côte d’Azur de la

Fédération française de Hatha-Yoga.

Cette fédération entretient l’esprit et l’enseignement du yoga traditionnel tel qu’initié par son fondateur, Shri Mahesh.

Sur le tapis, il s’agit notamment d’expérimenter et prendre conscience de son corps, son souffle et d’apaiser son mental, à la découverte de notre espace intérieur.

« Le yoga a pour but d’unifier l’esprit, d’abolir la dispersion et les automatismes. »

                                                                                                          Mircéa Éliade

« Chacun a sa voie et suit son chemin. Personne ne peut apporter le bonheur, on ne peut le trouver qu’en soi-même. Le but du yoga n’est pas d’imposer à l’autre sa voie, mais de donner des idées pour que la personne cherche par ses propres moyens. »

            Shri Mahesh


Back to Top ↑